Anuna De Wever tire le bilan d'un an de Youth for Climate

Le 10 janvier, cela fera exactement un an que s'est tenue la première manifestation des jeunes pour le climat sous la houlette notamment d'Anuna De Wever.

Depuis la Colombie, l'activiste tire le bilan de ce premier anniversaire de Youth for Climate."Je ne m'attendais pas à ce que cela prenne à une telle vitesse. Beaucoup de choses se sont passées. J'ai fait des erreurs, mais nous avons aussi réalisé beaucoup de bonnes choses et j'en suis très fière. Nous avons pu jouer un rôle de catalyseur pour ces vendredis d'actions dans le monde entier", explique Anuna De Wever.

Vous ne pouvez pas minimiser ce que nous avons fait

"Nous avons également accompli beaucoup de choses en Belgique. Les gens qui viennent nous dire que nous ne sommes pas là pour nous préoccuper du climat ne sont pas ceux qui mettent cette question à la première place. A présent, nous pouvons leur dire: 'vous ne pouvez pas minimiser ce que nous avons fait'. Et ce n'est que le début."

L'année 2019 a été une véritable révélation pour la figure de proue de Youth for Climate. Elle n'a fait que renforcer son engagement dans le mouvement climatique et le message qu'elle souhaite transmettre. "Nous avons toujours fait les choix que nous pensions être bons à l'époque. Nous n'avions pas non plus d'exemple. La seule erreur que nous avons commise est de trop peu informer sur la crise climatique. Je veux m'y engager à 100% maintenant."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK