Antiterrorisme : Olivier Hardy, un enquêteur belge, décroche un prix prestigieux (un "top cops award") à Washington

L’enquêteur de la cellule antiterroriste (DR3) de la Police judiciaire fédérale de Bruxelles Olivier Hardy a reçu vendredi soir à Washington un prix Top Cops pour avoir contribué à déjouer un attentat visant l’ambassade des États-Unis à Bruxelles.

Les Top Cops Awards sont organisés depuis 27 ans par la National association of police organisations (Napo), une association américaine, pour honorer des agents de police ayant accompli un acte remarquable.

Le 21 juin 2019, Olivier Hardy et ses collègues de DR3 avaient été informés d’un projet d’attentat terroriste ciblant l’ambassade des États-Unis. Après un intense travail de recherche ayant mobilisé la police fédérale, une juge d’instruction et le parquet fédéral, un suspect avait été appréhendé moins de 24 heures après réception de l’information. "C’est un grand honneur pour moi de décrocher cette récompense, mais il faut bien imaginer que les enquêtes judiciaires sont de plus en plus complexes et ne peuvent se résoudre seul", a réagi Olivier Hardy à l’annonce des résultats.

Extrait du JT du 24 juin 2019 :

Travail qualitatif

"Ce prix est une reconnaissance pour le travail qualitatif qui a été réalisé par tous les collègues de l’équipe en charge du dossier mais également, plus largement, de la police judiciaire fédérale et de la zone de police Midi, qui nous ont appuyés. Sans oublier la Regional computer crime unit, la Direction centrale de la police technique et scientifique et les unités spéciales […] L’aboutissement de cette enquête revient également à la juge d’instruction et au parquet fédéral sous l’égide desquels nous avons œuvré sans relâche", a-t-il conclu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK