Anne Sinclair : une femme amoureuse et d'influence

Portrait d'Anne Sinclair
Portrait d'Anne Sinclair - © RTBF

Dans son communiqué de démission du FMI, DSK a une pensée pour son épouse qu’il dit "aimer plus que tout". Cette femme, c'est Anne Sinclair, une grande journaliste qui par ailleurs a toujours soutenu son mari et qui est même considérée comme la pierre angulaire du système DSK.

Les téléspectateurs des années ‘80 et ‘90 connaissent bien son visage, et ses grands yeux bleus : Anne Sinclair, incarne par exemple l’ancienne émission politique phare de TF1, 7 sur 7.  Star de télévision préférée des Français à l'époque, elle a vu défiler les plus grands noms.

En 1991, elle épouse Dominique Strauss Kahn et après 20 ans de mariage, on la dit aujourd'hui encore très amoureuse, elle est son indéfectible soutien, quoiqu'il arrive. En 2008, après le scandale qui touche son mari soupçonné d'infidélité, elle reste, comme aujourd'hui, à ses côtés. "Chacun sait", disait-elle à l’époque, "que ces choses peuvent arriver dans la vie de tous les couples. Pour ma part, cette aventure d’un soir est déjà derrière nous ; nous avons tourné la page ; nous nous aimons comme au premier jour".

Mais Anne Sinclair, c'est aussi une fortune immense. Petite fille de Paul Rosenberg, marchand d'art très réputé, elle met depuis le début sa richesse, qui se calcule en millions d'euros,  au service de son mari. Elle était d'ailleurs prête à verser la caution d'un million de dollar pour sa liberté conditionnelle.

Dominique Strauss Kahn c'est donc aussi monsieur Sinclair. Depuis leur rencontre, il jouit du carnet d'adresses de son épouse, de sa popularité et de sa fortune.

Anne Sinclair est arrivée lundi à New-York dans l'espoir de voir son mari. Ses amis la disent effondrée. A 62 ans, celle qui se voyait peut-être déjà première dame de France doit encaisser une nouvelle gifle, et tirer plus que probablement, un trait sur l'Elysée.

I.L. avec Caroline Hick