Angleterre: des traces de cocaïne et de kétamine retrouvées dans des crevettes d'eau douce

Angleterre: des traces de cocaïne et de kétamine retrouvées dans des crevettes d'eau douce
Angleterre: des traces de cocaïne et de kétamine retrouvées dans des crevettes d'eau douce - © Pixabay

Des chercheurs du King’s College de Londres, en collaboration avec l’Université du Suffolk, ont étudié l’exposition de la faune anglaise à différents micropolluants et leur concentration dans ces organismes.

Le constat est sans appel, ils ont découvert la présence de cocaïne, de kétamine mais aussi des pesticides et de produits pharmaceutiques dans tous les échantillons de crevettes. Bien que les concentrations de ces composants soient faibles, cela reste un risque pour la faune et pourrait nuire à l’environnement.

L’équipe a recueilli des échantillons dans cinq bassins hydrographiques et dans 15 sites différents du comté de Suffolk, dans l’est du pays.

« L’impact de la pollution chimique » invisible « (telle que les drogues) sur la santé des espèces sauvages doit être davantage pris en compte au Royaume-Uni, car les politiques peuvent souvent être éclairées par de telles études », a déclaré le professeur Nic Bury de l’Université du Suffolk.

Les chercheurs se disent étonnés d’avoir trouvé ces substances dans des bassins si petits et ruraux. « Il nous faut désormais faire plus de recherches pour savoir si la présence de cocaïne dans les animaux aquatiques est un problème particulier au Suffolk ou s’il s’étend à tout le Royaume-Uni et même au-delà », a-t-il ajouté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK