Ali Aarrass n'est pas détenu dans la prison de Salé théâtre d'une mutinerie (avocat)

Le Belgo-marocain Ali Aarrass, actuellement détenu au Maroc pour présomption de terrorisme, n'est pas détenu dans la prison de Salé (Rabat) qui a été le théâtre d'une mutinerie lundi, a précisé mardi soir à BELGA son conseil, Me Lahcen Dadsi, président du jeune barreau de Casablanca.

Lundi, des incidents entre détenus et forces de l'ordre ont éclaté à la prison de Salé. Les détenus se plaignent de leurs conditions de détention. Des affrontements ont eu lieu avec les forces de l'ordre, qui sont notamment intervenues par hélicoptère. Une trentaine de personnes au moins ont été blessées et certaines sources font état d'un décès.

"Il y a deux prisons à Salé et M. Aarrass n'est pas détenu dans l'établissement touché par la mutinerie", a précisé Me Dadsi.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK