Agriculteurs en colère: stratégie commune et manif à Bruxelles le 7 septembre

Le blocage du Colruyt à Ollignies
3 images
Le blocage du Colruyt à Ollignies - © I. Palmitessa - RTBF

Les différentes organisations syndicales agricoles, dont les dissensions étaient jusqu'à présent patentes, ont décidé de "travailler ensemble", a indiqué jeudi après-midi Erwin Schöpges, le porte-parole de l'European Milk Board (EMB), au terme d'une réunion de l'Agrofront (Boerenbond, ABS, FWA et FJA) à laquelle la Fugea et le MIG - branche belge de l'EMB - ont participé.

"Nous avons mené une analyse commune de la situation et nous avons décidé de travailler ensemble à la recherche de solutions pour assurer les revenus des agriculteurs et garantir la rentabilité à long terme des exploitations familiales", a poursuivi M. Schöpges.

Dans leur déclaration commune, les organisations agricoles ont par ailleurs décidé de définir une stratégie commune en vue du sommet européen des ministres de l'Agriculture prévu le 7 septembre prochain et appellent les autres acteurs du secteur, dont la grande distribution, à la concertation. "Nous lançons également un appel à la solidarité des consommateurs", a encore déclaré Erwin Schöpges en évoquant une "réunion constructive" qui a permis de "rapprocher les positions" des 6 organisations agricoles.

"Nous allons toutefois continuer à mettre la pression jusqu'au 7 septembre et nous poursuivrons notre mouvement au-delà de cette date car tous les problèmes ne se résoudront pas en un jour", a encore averti le responsable de l'EMB selon qui les actions n'auront cependant "pas lieu tous les jours".

De son côté, le ministre fédéral de l'Agriculture, Willy Borsus (MR), s'est dit prêt à rencontrer à nouveau les organisations agricoles ainsi que les représentants du secteur de la distribution. Ce jeudi, en fin de journée, il s'est rendu à un barrage à Ollignies. Le ministre libéral a évoqué une éventuelle sortie de crise avec une réunion importante au niveau belge qui aura lieu ce vendredi :

Les points de blocage qui persistent ce jeudi soir

Les agriculteurs ont continué à manifester leur colère ce jeudi en province de Hainaut, en province de Liège et en Flandre. Les actions se poursuivaient en soirée :

Dans le Hainaut, les dépôts du groupe de distribution Colruyt à Ollignies (Lessines) et à Ghislenghien sont toujours bloqués par les éleveurs laitiers et porcins. Leur départ n'avait pas encore été déterminé.

En province de Liège, les agriculteurs ont investi le site de la beurrerie Corman à Goé, dans la commune de Limbourg. Vers 20h, ils étaient toujours sur les lieux. Un dialogue a été engagé avec la direction de la beurrerie. Selon nos informations, ils attendaient le retour de Jean-Marc Schevenels, président de la Confédération Belge de l'Industrie Laitière, qui a interrompu ses vacances. Il est, à présent, sur place. 

Enfin, en région flamande, ce sont les autoroutes qui ont longtemps été touchées. Quelques dizaines d'agriculteurs ont encore bloqué jeudi soir l'échangeur d'Alost sur la E40 à l'aide de leurs tracteurs, a fait savoir le centre flamand du trafic, Vlaams Verkeerscentrum. Ailleurs, tous les barrages ont été levés, à l'exception de celui d'Alost. Le centre de distribution Aldi d'Erpe-Mere est également encore inaccessible.

Pour rappel, les éleveurs dénoncent des prix trop bas pour couvrir leurs frais de production et pointent notamment du doigt la grande distribution et singulièrement les "hard discounters" qui font du lait un produit d'appel. En moyenne, les producteurs laitiers wallons ne perçoivent plus qu'environ 25 centimes le litre. 

 

 

Pour revivre le déroulement de cette journée, consultez l'article suivant :

Manifestations des agriculteurs en colère: Willy Borsus dit attendre une invitation

Le mouvement de grogne des producteurs laitiers et porcins contre la faiblesse des prix se poursuit ce jeudi, dans la province de Hainaut et le pays de Herve, comme annoncé ce mercredi. Dans le Hainaut, des éleveurs laitiers et porcins bloquent depuis mercredi soir, à l'initiative notamment de la FUGEA, les dépôts du groupe de distribution Colruyt à Ollignies (Lessines) et à Ghislenghien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK