Agression sexiste à Gand : une étudiante se fait gifler et insulter pour sa tenue jugée trop estivale

Agression sexiste à Gand : une étudiante se fait gifler et insulter pour sa tenue jugée trop estivale
Agression sexiste à Gand : une étudiante se fait gifler et insulter pour sa tenue jugée trop estivale - © Mathias Darmell / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Une étudiante a été giflée dans la nuit de mercredi à jeudi à Gand par le patron d’un café, qui l’a en outre insultée de "pute" en raison de sa tenue estivale. La victime, âgée de 19 ans, a publié une vidéo à propos de l’agression sur Twitter et la police locale a ouvert une enquête.

L’agression s’est déroulée aux alentours de minuit dans un café de la rue Sint-Lievenspoort. "Je rentrais chez moi avec une amie, il faisait super chaud et nous étions toutes deux habillées de manière estivale. Nous sommes passées devant un café lorsqu’un homme a crié qu’il allait nous baiser et que nous étions des putes", témoigne la victime sur Twitter. "Il y a eu une discussion et finalement, il m’a giflée. Partagez s’il vous plaît", demande l’internaute sur le réseau social.


►►► À lire aussi : "Bouge ton boule salope" : même en confinement, pas de répit pour le harcèlement de rue


 

"Je ne sais que trop bien que j’aurais pu continuer mon chemin, que j’étais habillée légèrement et que je n’aurais pas dû réagir aussi 'farouchement' mais j’en ai MARRE que les hommes s’en sortent, donc j’ai décidé de parler", ajoute-t-elle.

L’étudiante a porté plainte

Au journal Het Nieuwsblad, l’étudiante explique qu’elle a porté plainte contre l’agresseur. "J’ai un énorme mal de tête à cause de la gifle, je suis allée chez le médecin jeudi. J’espère qu’il sera sanctionné. J’en ai vraiment marre que de telles choses continuent d’arriver. Il y a tellement de femmes qui sont harcelées ou pire. Cela doit cesser."

La police locale a ouvert une enquête à la suite de la plainte.