Acte terroriste à Bruxelles-Central: incertitude sur le trafic ferroviaire mercredi matin

Acte terroriste à Bruxelles-Central: incertitude sur le trafic ferroviaire mercredi matin
Acte terroriste à Bruxelles-Central: incertitude sur le trafic ferroviaire mercredi matin - © FILIP DE SMET - BELGA

Le trafic ferroviaire qui traverse Bruxelles a été interrompu mardi soir à la suite de l'acte terroriste commis à la Gare Centrale et a été détourné autour de la ville. La Gare du Nord, de même que la Gare Centrale où a eu lieu l'explosion, sont fermées. La Gare du Midi ne sert plus que de gare terminus. L'incertitude demeure sur le retablissement de la circulation mercredi matin sur l'axe Nord-Midi, par lequel passe un tiers du trafic ferroviaire belge, a indiqué un porte-parole d'Infrabel. Les sociétés de chemin de fer travaillent à l'élaboration de plans de rechange.

L'incident a été signalé à Infrabel à 20h49 par un conducteur de train qui a immédiatement déclenché un système d'alarme qui a entraîné à son tour l'arrêt de la circulation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK