Acheter une voiture à "taux 0", une réelle bonne affaire?

Le salon de l'auto fermera ses portes dimanche. Encore deux jours pour négocier son achat.
Le salon de l'auto fermera ses portes dimanche. Encore deux jours pour négocier son achat. - © HATIM KAGHAT - BELGA

Le salon de l'auto fermera ses portes dimanche. C'est un moment important pour le secteur qui conclut 30% de ses ventes de voitures pendant le salon. C’est le moment un peu " magique " où le consommateur est attiré par des conditions alléchantes. Mais le sont-elles vraiment ? Et que cache le taux " zéro intérêt " proposé par certains lors de la vente d’un véhicule?

Commencer par négocier les options

 "Il est certain que quand on voit un crédit à 0 %, c’est très alléchant", reconnaît Julie Frère, porte-parole de Test Achats, mais il y a un 'mais' : " Il faut bien se dire que lorsque l'on obtient un taux à 0 %, c’est à peu près tout ce que l'on peut avoir. Je pense qu’une fois obtenu ce taux, il faut oublier les remises supplémentaires sur la voiture ainsi que l’éventuelle bonne affaire sur la reprise de son ancienne voiture. La marche à suivre consiste à toujours commencer par négocier le prix de la voiture et de la reprise de l’ancien véhicule, avant de parler de la question du financement. "

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK