Accident de Sierre: une nouvelle hypothèse, la panne du cruise control

C'est un magazine suisse qui publie l'information ce matin. Il a interrogé un autocariste belge et, selon lui, le régulateur de vitesse, le "cruise control",  pourrait être en cause.

Cet autocariste a été chauffeur pendant 12 ans et il est aujourd'hui directeur d'une compagnie de cars.

Il connaît bien l'endroit où l'accident s'est déroulé et ce qui l'a interpellé, c'est l'absence de traces de freinage. 

Il s'est alors souvenu d'un problème technique qu'il a rencontré à trois reprises durant sa carrière: le cruise control, le régulateur de vitesse, se bloque. Le chauffeur peut l'enclencher dès 70 kilomètres/heure et le car maintient alors une vitesse constante.

Pour arrêter le cruise control, il suffit d'appuyer sur la pédale de frein ou d'embrayage.

Et c'est à ce moment-là qu'un problème peut survenir.

Selon l'autocariste belge, lorsqu'il a voulu arrêter le système, ça n'a pas marché et le car a continué à rouler, pour lui, sans aucune conséquence dramatique.

A l'époque, il avait signalé le problème mais aucune solution n'avait été apportée.

Il s'agit évidemment d'une hypothèse parmi d'autres

On a aussi évoqué la piste d'une distraction du chauffeur qui aurait été en train d'installer un DVD mais pour notre autocariste, cette hypothèse est invraisemblable.

Il est formel, vu la configuration du car accidenté: il est impossible que le chauffeur mette le DVD lui-même dans l'appareil.

Jusqu'ici, les enquêteurs suisses n'ont ni confirmé, ni infirmé aucune de ces hypothèses.

Nathalie Servais

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK