A Wépion, les pompiers ont manqué d'eau pour éteindre l'incendie d'une maison

Un important incendie a ravagé une maison en structure de bois à Wépion mardi soir. Les pompiers sont arrivés rapidement sur place, mais face à l'ampleur des flammes, ils sont rapidement tombés à court de réserve d'eau. En cause : un réseau inadapté. Les riverains s'inquiètent de cette situation qui pourrait impacter tout le quartier.

La maison dévastée par l'incendie est encore fumante ce matin. C'était une maison passive, c'est-à-dire une maison bâtie avec des matériaux écologiques. Elle avait été construite dans le cadre très vert de la Marlagne, près de Wépion.

Les riverains inquiets

Les riverains passent devant les décombres et constatent les dégâts. La maison a été réduite en cendres très rapidement. Et cela parce que les pompiers ont manqué d'eau alors que le feu était presque maîtrisé. Les riverains racontent les flammes...et l'impuissance des pompiers.   

L'incendie s'est déclaré un peu avant 19 heures. La maison, en structure de bois, a pris feu sur deux étages. Les pompiers sont arrivés rapidement, mais leur réserve d'eau, 10.000 litres, n'était pas suffisante pour un incendie d'une telle ampleur. 

Une autre caserne est venue renforcé les effectifs présents sur place pour éteindre les flammes. Nécessaire, car dans cette zone, très boisée, l'incendie aurait pu être plus dévastateur si le manque d'eau se déclarait...en été, en période de sécheresse, par exemple. 

Les riverains craignent pour leur sécurité si une autre maison devait brûler. Ils envisagent de se réunir et demander des comptes à la société wallonne des eaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK