A Malines, un cycliste ivre a voulu tester le "temps de réaction" de la police

La police locale de la zone Malines-Willebroek a poursuivi le soir du Nouvel An un cycliste de 19 ans, qui avait bafoué le code de la route. Une fois interpellé, le jeune, visiblement ivre, a expliqué qu'il s'était enfui pour tester le "temps de réaction" de la police.

La police a voulu interpeller le cycliste qui avait commis plusieurs infractions au code de la route. Le jeune s'est toutefois enfui. Il a pu être arrêté et avait une alcoolémie d'1,4 pour mille dans le sang. Il a expliqué qu'il avait poursuivi sa route pour tester le temps de réaction des policiers. "Et ce n'était pas trop mal", leur a-t-il lancé. Il devra comparaître devant le tribunal de police.

Au cours de la nuit, la police a effectué 519 alcootests et sept automobilistes ont été contrôlés positifs. Quinze avaient trop bu tandis que deux étaient sous l'influence de drogue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK