A l'aube de ses 60 ans, Patrick Bruel montre que la "Bruelmania" n'est pas morte

Ce jeudi soir, Forest National était comble. 9000 personnes venues applaudir Patrick Bruel qui débute une nouvelle tournée géante. Après plus de 30 ans de carrière, le succès du chanteur ne se dément pas. Son nouvel album « Ce soir on sort » est disque de diamant, sa tournée affiche déjà pratiquement complet. Rien qu’en Belgique, il remplira quatre fois Forest National d’ici mai prochain. Il ne reste plus que quelques places disponibles pour le concert du 14 mai, le jour de son anniversaire. Le reste est complet.

De génération en génération

Evidemment, on n’a pas oublié la grande époque de la bruelmania, lorsque le chanteur déclenchait l’hystérie d’un public d’adolescentes. C’était l’aube des années nonante. L’époque de « Casser la voix », « Place des grands hommes », « Qui a le droit ». Le temps a passé et Bruel a non seulement conservé son public d’origine, mais il a, en plus, conquis une nouvelle génération de fans. Toujours majoritairement féminines. Connaissant, elles aussi, par cœur, le répertoire du chanteur.

Une évolution constante

Pour arriver à ce résultat, Patrick Bruel a réussi à toujours évoluer. En prenant des risques. Il ne s’est pas contenté d’appliquer la même recette du succès. Il a osé sortir un disque de chansons du début du XXe siècle, comme « Mon amant de Saint-Jean », avant de s’orientaliser avec « Le Café des délices » ou de rendre un hommage à Barbara. Chaque fois son public a suivi. Chaque fois, un nouveau est arrivé.

Ce soir on sort…

Avec son nouvel album, Patrick Bruel a encore changé de style. Musical d’abord. Thématique ensuite. Parfois plus sombre, évoquant une époque troublée, où des adolescents se suicident dans des jeux absurdes, où la haine et le communautarisme augmentent, mais aussi où des héros anonymes émergent, se distinguent, permettent de conserver espoir. Les critiques sont excellentes. Les ventes aussi. Et les dates de la tournée se remplissent à une vitesse record. Après les quatre dates bruxelloises, Bruel sera en juillet aux Francofolies de Spa.

Jeudi soir, à Forest National, Patrick Bruel a offert un spectacle de plus de deux heures, alternant anciens tubes et nouveaux titres. Dans une mise en scène impressionnante. Comme d’habitude, son public est reparti heureux. Et n’est-ce pas, après tout, ce qu’on demande à artiste.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Vews
en direct

La Deux

Vews