81 Belges ont perdu la vie pendant leurs vacances à l'étranger

Accident de bus en Equateur
Accident de bus en Equateur - © AFP

Cet été, 81 Belges ont perdu la vie alors qu'ils étaient en voyage à l'étranger. C'est un tiers de plus que l'an dernier, expliquent nos confrères de Het Laatste Nieuws.

En juillet et en août, presque chaque jour a eu son lot de blessés ou même de morts parmi nos compatriotes partis en vacances à l'étranger. Het Laatste Nieuws cite les chiffres de Touring : 81 Belges ne sont carrément pas revenus de leurs vacances. C'est 20 personnes de plus que l'an dernier.

A quoi sont dus ces décès?

Comme cause de ces décès prématurés, Touring pointe surtout des accidents : il y a eu 11 accidents par jour, au lieu de 8 par jour l'an dernier. "Ces chiffres augmentent chaque année", explique Danny Smagghe, le porte-parole de Touring. En 2018, on constate une augmentation de 32% du nombre d'accidents.

"Les Belges partent de plus en plus en vacances en voiture, ce qui augmente le risque d'accidents. Sur place, les touristes louent davantage des voitures ou des scooters. Ils connaissent moins la route et sont moins attentifs parce qu'ils sont en "mode vacances".

Par ailleurs, nous sommes également davantage portés sur l'aventure. "Les destinations sont plus exotiques et les vacances sont plus sportives qu'auparavant. Prenez par exemple l'accident de sandboard au Pérou où une dame de Boechout, près d'Anvers, a été gravement blessée vendredi, c'est un type d'accidents qui ne se produisait tout simplement pas auparavant."

Nous plongeons et surfons aussi à des endroits de plus en plus dangereux. Nous en payons les conséquences.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK