600 000 étrangers sont devenus Belges depuis 2000

Il y a de plus en plus de Belges
Il y a de plus en plus de Belges - © rtbf

Nous sommes de plus en plus nombreux. Il y a douze ans, le gouvernement Verhofstadt décidait d'une procédure accélérée de naturalisation. Aujourd’hui, les chiffres sont connus. Depuis, il y a plus de 600 000 nouveaux Belges, mais la loi a à nouveau changé il y a peu.

Entre 2000 et 2012, 608 322 étrangers sont devenus belges.  En Mars 2000, une nouvelle loi était votée, facilitant l'accès à la nationalité. Résultat : les deux premières années, un peu plus de 68.000 personnes par an se sont engouffrées dans la nouvelle procédure. Ensuite la moyenne a quelque peu baissé à 50.000 personnes par an, sachant qu’avant cette loi, on en comptait à peu près 35.000 par an.

De quelle nationalité étaient-ils avant ? 

En 2007, on comptait : 8722 ressortissants marocains, 3039 turcs, 2017 italiens, 1793 congolais et 1533 ressortissants russes.

La tendance évolue

Mais depuis quelques années, on observe un changement très net de tendance. "Même si les nationalités d’origine les plus courantes restent les Marocains, les Congolais ou les Turcs, on voit apparaitre aujourd’hui de nouvelles demandes d’acquisition de la nationalité belge, provenant d’Europe Centrale ou encore d’Europe de l’Est (Russie, Roumanie, Bulgarie)", explique le président de la Commission de naturalisation, et député, Georges Dallemagne.  Autre tendance observée : aujourd’hui, les nouveaux Belges proviennent moins d'Afrique du nord, et davantage d'Afrique centrale.

La loi vient de changer

Une minorité de ces nouveaux Belges est passée par la commission de naturalisation de la Chambre. "Un nouveau Belge sur six aura acquis sa nationalité à travers la procédure parlementaire qui aujourd’hui est devenue exceptionnelle", précise George Dallemagne. "Les portes du Parlement se sont très largement refermées". On prévoit donc qu’il y aura en 2013, 15% de naturalisations en moins. Car la loi vient de changer, et pour pouvoir encore profiter de l'ancienne procédure plus favorable, un plus grand nombre d'étrangers a sollicité fin 2012 la nationalité belge.

I.L. avec B. Remy

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK