5000 tonnes de particules fines s'envoient en l'air lors de la soirée du Nouvel An en Allemagne

5000 tonnes de particules fines s'envoient en l'air lors de la soirée du Nouvel An en Allemagne
5000 tonnes de particules fines s'envoient en l'air lors de la soirée du Nouvel An en Allemagne - © Photo by Ray Hennessy on Unsplash

Chez nos voisins allemands, le réveillon du Nouvel An est la nuit de toutes les débauches pyrotechniques. La tradition germanique veut en effet que l'on célèbre l'arrivée de la nouvelle année à coups de pétards, des feux de bengale ou feux d'artifice plus ou moins dangereux. Ces dernières années, les feux d'artifice chez les particuliers ont particulièrement du succès, grâce à la facilité d'achat sur internet. On ne le répète jamais assez, les feux d'artifice sont dangereux, et cette tradition s'accompagne de son lot de blessés, et parfois, de mort.

Un cinquième de la pollution automobile en particules fines

Mais dernièrement, c'est surtout pour des raisons écologiques que la tradition a du plomb dans l’aile. La nuit prochaine les Allemands vont envoyer dans l’air 5000 tonnes de particules fines. Par comparaison, l'Allemagne a émis 203.000 tonnes de particules fines en 2016. Une soirée de feux d'artifice représente donc à peu près 2% de ces émissions, ou encore 20% des émissions par le transport routier. Impressionnant, pour un plaisir qui durera quelques minutes...

Et pour quelques instants d'éclairs lumineux, ce sont plusieurs semaines de brouillards de pollution. Les experts ont estimé qu'avant que l’air ne soit débarrassé de ce smog toxique, il faut attendre la fin du mois de février. Ce qui pousse une association à réclamer une interdiction des feux d’artifices sauvages, qui sera déjà appliquée d’office dans certaines villes, comme Düsseldorf.

Heureusement, on est encore loin de l'épais brouillard qui s'empare de la ville de New Delhi lors de la fête des lumières de Diwali, où des milliers d'Indiens font exploser des pétards un peu partout dans la ville.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK