50 manifestants en soutien à Amaya, emprisonnée au Nicaragua

Devant la gare centrale de Bruxelles, le portrait d'Amaya Coppens est brandi depuis 16h ce samedi. Un appel est lancé par SOS Nicaragua pour sa libération ainsi que pour tous les autres détenus politiques. Cet appel arrive au jour de l'indépendance du pays.

Amaya, cette belgo nicaraguayenne de 23 ans a été arrêtée à Managua pour terrorisme. La jeune femme est à la tête d'un groupe estudiantin de contestation. Ce groupe dénonce les répressions musclées du régime de Daniel Ortega. Elle se savait recherchée depuis plusieurs mois.

Santiago et Diego, les frères d'Amaya se sont réfugiés en Belgique. Le père d'Amaya, Frédéric, que nous avions rencontré, est arrivé sur place avec la maman de la jeune fille. Pour l'instant, aucun membre de la famille n'a pu la voir. Ses parents lui apportent de la nourriture tous les jours.

Les affaires étrangères belges vont se rendre au Nicaragua

Des représentants belges vont faire le déplacement dimanche ou lundi vers le Nicaragua pour apporter leur aide.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK