5 ans après la crise: pouvez-vous faire confiance à votre banquier?

Depuis la crise de 2008, les banques ont plutôt mauvaise réputation
Depuis la crise de 2008, les banques ont plutôt mauvaise réputation - © DOUANES FRANCAISES - IMAGEGLOBE

5 ans après la crise financière "Questions à la Une" propose 3 enquêtes consacrées aux banques à découvrir le 11 septembre à 20h25 sur La Une.

Ouverture d'un compte, prêt hypothécaire, conseils en placement… Le banquier est un incontournable. Mais depuis la crise de 2008, il a plutôt mauvaise réputation. Questions à la une a rencontré de nombreux Belges qui estiment avoir été grugés par leur banquier. Certains ont été mal conseillés, d'autres se sont montrés naïfs. Tous ont perdu de l'argent. Aujourd'hui, les banques clament en cœur que ce genre de déconvenues ne peut plus arriver grâce à une législation européenne au nom obscur: MIFID. Celle-ci est censée protéger les investisseurs, surtout ceux qui n'y connaissent rien.

Désormais, un banquier doit dresser votre profil

Concrètement, lorsque vous voulez investir un banquier doit dresser votre profil. Il doit déterminer si vous souhaitez par exemple prendre des risques. Questions à la Une s'est rendu en caméra cachée dans les plus grandes banques du pays et les résultats sont surprenants. Dans ce court extrait, vous pouvez entendre la réaction de Philippe Hugon, directeur de zone chez ING. D'autres banques réagissent évidemment dans le reportage. La suite, ce mercredi dans "Questions à la Une".

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK