400 amendes par jour pour gsm au volant: la faute aux smartphones?

Avec un smartphone, on peut surfer sur internet et lire ses e-mails. "La tentation est apparemment trop grande d'attendre d'être au bureau ou à la maison", estime Sofie Van Damme. Plusieurs études internationales démontrent pourtant que le risque de commettre un accident est plus important.

"On conduit soudainement plus lentement pour compenser, et les distances entre les voitures alors se réduisent. De plus, l'on n'aperçoit plus certains panneaux routiers et on cède moins le passage", souligne-t-elle.

Les amendes pour usage du gsm au volant coûtent 100 euros d'amende.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK