En avril, on vaccine les 18-65 ans "avec comorbidités": comment vérifier si vous en faites partie?

4 questions pour comprendre la nouvelle phase de la vaccination lancée ce vendredi
4 questions pour comprendre la nouvelle phase de la vaccination lancée ce vendredi - © POOL OLIVIER MATTHYS - BELGA

La troisième phase du programme de vaccination va s’ouvrir ce vendredi 2 avril. Cette fois, c’est au tour des personnes souffrant de comorbidités et âgées entre 18 et 65 ans d’être vaccinées.

Plusieurs facteurs de risque sont pris en compte comme le diabète, le cancer, les maladies cardiaques et pulmonaires.

La liste détaillée de ces maladies se trouve sur les sites des mutualités ou encore sur le site www.info-coronavirus.be sur la page vaccination dans les questions fréquemment posées.

Deux semaines plus tard, les trois vaccins sur le marché belge recevront le "renfort" de Johnson & Johnson.

Qui est concerné ?

Le million et demi d’individus âgés de 18 à 64 ans atteints de comorbidité, soit les maladies cardiaques et pulmonaires, les cancers, les diabètes.

"En cas d’infection, précise Sabine Stordeur, co-responsable de la Task Force vaccination, "leur pathologie augmente le risque de symptômes graves, d’hospitalisation et de décès."


►►► Lire aussi : Quels vaccins, quand et pour qui ? En a-t-on assez ? Le point sur la stratégie de vaccination en Belgique (graphiques)


Qui établit cette liste ?

Les Mutualités, sur la base des ordonnances de médicaments à consommer.

Les médecins généralistes pourront y ajouter leurs patients à risque qui n’y figureraient pas, les spécialistes pourront y intégrer des personnes atteintes de maladies rares.

Comment savoir si vous êtes sur cette liste?

Vous pouvez vérifier, en vous connectant sur le site www.myhealthviewer.be  si vous êtes sur la liste. Si par erreur ou oubli, vous n’y êtes pas, votre médecin peut vous y ajouter. Les autorités vous conseillent, à partir du 8 avril, de vérifier régulièrement si vous avez été ajouté sur la liste.

Ces données seront-elles publiques ?

Cette procédure garantit la discrétion sur la nature du risque qui vous est reconnu et sur la nature de la comorbidité.

Seule qualification lisible : "cette personne présente un risque accru."

Quand et comment serai-je informé ?

Vous recevrez un courrier à votre domicile. Cette invitation mentionnera le centre de vaccination, le jour et l’heure du rendez-vous.

Pour vérifier si votre nom figure bien sur la liste des prioritaires de cette phase, une adresse : myhealthviewer.be, une application en ligne que les Mutualités ont développée. Cette liste sera disponible dans quelques jours.

Quand la vaccination va-t-elle concrètement débuter ?

Cette phase de vaccination a été sujette à de multiples discussions, notamment au sujet de la protection des données. Une nouvelle version de cet accord a été rédigée, qui doit être voté par les différents parlements.

A Bruxelles, les parlementaires se prononceront ce 2 avril, si c’est validé, la vaccination des personnes à risque devrait débuter rapidement.

En Wallonie, le Parlement a adopté le texte ce mercredi 31 mars.

Les invitations devraient être envoyées dans le courant du mois d'avril.

Vaccination: site web pour vérifier qu'on est prioritaire

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK