27% des Belges souffrent de douleurs chroniques

Une personne âgée
Une personne âgée - © DAI KUROKAWA (EPA)

Quelque 2.900.000 personnes, soit 27% de la population belge, souffrent de douleurs chroniques, ont fait savoir mardi les organisateurs du 2e symposium sur l'impact sociétal de la douleur, qui se tiendra au Parlement européen à Bruxelles les 3 et 4 mai prochains.

Ces chiffres sont tirés d'une étude belge sur les soins de santé réalisée en 2008.

Dans leur communiqué, les organisateurs indiquent également, sur base de recherches, que 9% des citoyens européens souffrent quotidiennement de douleurs et que la prévalence de la douleur augmente avec l'âge.

Ainsi, à 75 ans, plus de 50% des gens ressentent des douleurs modérées à intenses, ce qui a un impact considérable sur la qualité de la vie.

Par ailleurs, les dépenses liées à la douleur représentent une grande partie des dépenses totales de santé, d'où l'importance d'organiser un symposium sur l'impact sociétal de la douleur.

En 2010, un premier symposium avait mis l'accent sur le lourd fardeau de la douleur pour la société, en raison notamment du coût de l'absentéisme.

Cette année, "il sera question de lancer un appel afin de tout mettre en oeuvre pour améliorer le traitement de la douleur en Europe en l'inscrivant tout en haut de l'agenda des décideurs politiques de l'UE", expliquent les organisateurs.

"Au niveau national, les systèmes de soins de santé devraient eux aussi donner la priorité à la douleur, au vu de son coût élevé et de son impact considérable sur la productivité", ajoutent-ils.

En 2006, le Centre fédéral belge d'expertise des soins de santé (KCE) évaluait le coût direct des maux de dos en Belgique à 272 millions d'euros.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK