25 000 témoins de Jehovah attendus ce dimanche au Heysel

25 000 témoins de Jehovah attendus ce dimanche au Heysel
25 000 témoins de Jehovah attendus ce dimanche au Heysel - © Tous droits réservés

Les témoins de Jehovah sont réunis dans plusieurs palais du Heysel ce week-end. Près de 20 000 vendredi, plus de 21 000 hier et 25 000 encore attendus aujourd'hui pour une rencontre annuelle où ils écoutent des lectures de la Bible, des réflexions, et où de nouveaux adeptes se font baptiser. Qui sont donc ces témoins de Jehovah?

Ils portent ce nom de Témoins de Jehovah depuis 1931, mais le mouvement est apparu dans la deuxième moitié du 19 ème siècle. Dans la même vague que les autres églises évangéliques qui prônaient un retour au texte biblique, Dieu est au centre de leur vie.

Nous n'avons pas vocation à nous révolter

"J'ai perdu trois fois mon emploi ces dernières années", m'expliquait samedi l'un des adeptes, "mais je n'ai jamais fait grève. Nous n'avons pas vocation à nous révolter ou réformer le système", a-t-il ajouté.

Les témoins de Jehovah s'en remettent à Dieu et au réseau, aussi. Via l'entraide entre témoins de Jehovah, il a chaque fois retrouvé un boulot. Ils s'en tiennent à une stricte neutralité. Pas question de s'engager politiquement.

Pas question de fêter les anniversaires 

D'un point de vue folklorique, pas question de fêter les anniversaires, ni de participer à une chasse aux oeufs à Pâques, des rites considérés comme païens.

Par ailleurs, les témoins de Jehovah refusent aussi les transfusions sanguines, parce que la Bible parle de "s'abstenir de sang". Toutefois, ils ne s'estiment pas radicaux pour autant. 500 médecins en Belgique les soignent en respectant ces convictions particulières. Les témoins de Jehovah comptent 354 lieux de culte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK