2019, année record dans l'enregistrement de testaments

2019, année record dans l'enregistrement de testaments
2019, année record dans l'enregistrement de testaments - © Photo by Álvaro Serrano on Unsplash

Les Belges n'ont jamais enregistré autant de testaments qu'en 2019 : plus de 66.000, soit 25% de plus qu'en 2017, selon des chiffres de la Fédération du Notariat. Une augmentation dont l'origine est à chercher du côté d'un changement de loi en 2018, qui a fait en sorte que les citoyens disposent d'une plus grand liberté au moment de la répartition de leurs biens.

"Quand vous avez des enfants, ils doivent obligatoirement se répartir 50%, et les 50 autres pourcents peuvent aller à qui vous voulez. La seule condition, c'est de faire un testament, soit soi-même, soit avec un notaire." explique Sylvain Bavier, notaire. Pour être appliquées, les dernières volontés ne doivent pas forcément être enregistrées au registre central des testaments, le texte doit juste être rédigé, daté et signé de votre main.

Archives : Journal télévisé du 13/04/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK