20 ans après, le mystère de l'OVNI de Petit-Rechain est enfin percé

20 ans après, le mystère de l'OVNI de Petit-Rechain est enfin percé
20 ans après, le mystère de l'OVNI de Petit-Rechain est enfin percé - © Droits réservés

La photo était devenue mondialement célèbre, même la NASA s’était penchée dessus sans pouvoir percer son mystère. Aujourd’hui l’explication du mystère de la photo de l’OVNI de Petit-Rechain, prise en 1990, n’était en fait qu’une blague de potache. Une vulgaire plaque de frigolite peinte.

Rappelez-vous, nous sommes au début des années 90. Une vague d’OVNI traverse le ciel belge. Un mystérieux déferlement qui continue d’intriguer aujourd’hui encore. Un cliché, pris en avril 1990 à Petit-Rechain en région liégeoise, était devenu emblématique de ce phénomène. On y voyait un engin volant de forme triangulaire, muni de quatre points lumineux.

La photo a mis à mal les capacités des meilleurs experts, de l’Ecole Royale Militaire belge en passant par la NASA. Nul n’a été capable d’expliquer ce qu’était cet intriguant objet volant.

Un mystère qui a pris fin aujourd’hui lorsque l’auteur de la photo a confié à nos confrères de RTL que le célèbre vaisseau spatial de Petit-Rechain n’était qu’un vulgaire bricolage. Un simple panneau de frigolite, un peu de peinture, trois spots lumineux, et voilà le travail. Nul besoin de préciser que l’objet, dorénavant identifié, ne permet pas d’explorer la voie lactée.

La blague était destinée aux collègues de l’entreprise où travaillait l’auteur de la photo. Mais elle va très vite dépasser le cadre de la PME. "On ne pensait pas que ça sortirait de l'usine où on travaillait. Ca été beaucoup plus loin puis on a laissé aller", confie le bricoleur-photographe à la chaîne luxembourgeoise.

Après avoir fait se gratter la tête à de nombreux experts et s’être joué des analyses les plus pointues durant plus de vingt ans, il fallait bien "le dire un jour ou l’autre", estime-t-il. 

Patrick Ferryn, président du Comité Belge d'Etude des Phénomènes Spatiaux (COBEPS), considère que le faux cliché de l'OVNI de Petit-Rechain (Verviers), pris en avril 1990, ne remet nullement en question la vague belge des objets volants non identifiés aperçus dans le ciel belge à partir de novembre 1989 et ce durant plusieurs mois.

Julien Vlassenbroek avec RTLinfo.be et Belga

Pour vous replonger dans l'ambiance de l'époque, regardez les extraits des JT des 9 avril et 15 avril 1990 en vidéo ci contre. 

L'étrange appareil triangulaire avait alors été observé dans le ciel bruxellois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir