199 nouveaux cas de coronavirus rapportés en Belgique ce 17 juillet, une moyenne qui passe à 114 (+32%), les hospitalisations stagnent

Les chiffres affichés ce vendredi 17 juillet par le tableau de bord de Sciensano donnent déjà froid dans le dos : une moyenne qui repasse largement au-dessus de 100, en augmentation de 32% avec 114,7 cas quotidiens enregistrés entre le 7 et le 13 juillet. 

Et qui ne risque pas de baisser par la suite quand on voit le nombre de nouveaux cas rapportés en 24 heures : en chiffres bruts, non encore consolidés et ventilés selon les dates de diagnostics, c’est 199 nouveaux cas qui viennent s’ajouter d'un coup. Un nombre qui n’avait plus été atteint depuis de nombreuses semaines (plus précisément depuis le 26 mai, en tout cas en ce qui concerne un bilan de 24h, si nos tableaux sont exacts). Ces nouveaux cas détectés peuvent certes concerner différents jours de diagnostic, mais ils viennent s'ajouter à la masse des nouveaux cas détectés.

Ce qui donne par exemple en chiffres consolidés, cette fois, 216 cas dont le diagnostic date du 13 juillet. C'est un chiffre qui n'avait plus été atteint depuis le 25 mai.

Ce qui a d'ailleurs fait réagir le virologue Marc Van Ranst, qui a rappelé que le 15 mars, on avait diagnostiqué 214 nouveaux cas, un peu moins donc... et que le 17 mars, on démarrait le confinement.

La moyenne des 14 derniers jours, sur laquelle se base "le taux d'incidence", nombre de cas par 100.000 habitants, est d'ailleurs en hausse de 13% également. Ce taux monte désormais à 12,3. Rappelons que l’Europe a décidé de considérer comme "zone sûre", une zone dans laquelle le taux de contamination est stable ou en recul, ou dans laquelle la situation épidémiologique s’avère "comparable ou meilleure" que celle observée en Europe – c’est-à-dire avec une incidence comprise entre 16 et 20 nouveaux cas de contamination pour 100.000 habitants sur une période de deux semaines.

Les autres indicateurs sont un peu moins inquiétants. Les moyennes des hospitalisations et des décès calculées sur les chiffres consolidés semblent toujours en baisse. En chiffres bruts, ce sont quand même 12 nouvelles hospitalisations qui ont été enregistrées, au-dessus de la moyenne des derniers jours qui était hier de 9,3, et qui monte à 10 sur la période du 10 au 16 juillet, soit une stagnation par rapport à la semaine précédente.

Il y a 3 nouveaux décès enregistrés, alors que la moyenne descendait inexorablement, et se monte à 1,7. Ca reste, pour la période du 7 au 13 juillet, une baisse de 45% par rapport à la semaine précédente. 

Le dernier calcul du taux de reproduction affiché par le tableau de bord, qui représente le nombre de personnes qu'un patient atteint par le Covid contamine en moyenne à son tour, est d'ailleurs de 1. Il n'avait plus été aussi élevé depuis le 5 avril, en plein pic de l'épidémie. Depuis, il était toujours resté en dessous de 1, c'est-à-dire que l'épidémie n'avait fait que décroître. Là, c'est manifeste: elle connaît un rebond en Belgique.

Yves Coppieters à propos de l'augmentation du nombre de cas dans notre JT du 17/07/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK