14-18: le Boyau de la Mort est prêt pour les commémorations

Le Boyau de la Mort constitue un lieu symbolique puisque c'est dans ses tranchées que les troupes belges ont dû faire face à l'armée allemande après l'inondation de la plaine de l'Yser.

Le centre d'accueil des visiteurs a été rénové à l'occasion des commémorations.

Parmi les innovations, une série d'écrans donnent un aperçu chronologique de tous les événements survenus dans le Boyau de la Mort et le long de l'Yser.

Le public pourra également mettre des noms et des visages sur les soldats tombés au front.

Outre le centre d'accueil, l'ensemble du Boyau de la Mort a également été rénové et le bunker allemand, situé non loin des tranchées, a été intégré au site.

Les travaux ont été réalisés par la ville de Dixmude, le ministère de la Défense, le Musée royal de l'armée et le gestionnaire des infrastructures des voies d'eau Waterwegen en Zeekanaal.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK