10 jours pour bâtir le salon Batibouw: "S'il y a la moindre erreur, on a un grand problème"

Pour la construction du salon de la construction, tous les corps de métier sont en ébullition depuis lundi dernier. Entre trois et quatre mille travailleurs se relayent 24h sur 24, 7 jours sur 7, car d'ici jeudi matin, les mille exposants qui occupent Batibouw doivent prendre possession de leur clef pour accueillir dans un premier temps les professionnels de la construction.

Bart Van Den Kieboom, le porte-parole de Batibouw nous explique que tout doit être millimétré comme convenu dans les plans dessinés depuis un an : "Construire Batibouw, cela veut dire qu'on doit remplir 120.000 mètres carré, 12 palais, donc tout Brussels Expo va être rempli. Cela veut dire que, pendant dix jours, on travaille 24 heures/24. Dès que le premier exposant arrive pour mettre son stand, tout doit déjà être préparé au niveau du câblage, des points d'accrochage. S'il y a la moindre erreur, on a un grand problème parce que c'est quelque chose qu'on ne sait plus changer dès que le premier exposant commence à monter."

Un immense chantier

La superficie des stands varie entre 16 mètres carré pour le plus petit, et jusqu'à 800 mètres carré pour le plus imposant. Dans tous les cas, c'est une course contre la montre pour les exposants comme Sylvie Verhulst, surtout lorsqu'il faut faire face à des imprévus. "On doit penser à mille et une choses qui font qu'on ne dort pas beaucoup, explique-t-elle. Il faut préparer la décoration, les confections, la communication sur le stand, les éclairages. Et puis quand on arrive et qu'il y a un élévateur sur notre stand, et qu'on ne sait pas y accéder... On perd aussi du temps avec d'autres petits imprévus. Mais on va y arriver."

Batibouw, c'est un immense chantier avec des contraintes et bien sûr des dangers liés à la construction. Des mesures de sécurité sont imposé à tous les exposants. "Nous avons des consignes de sécurité assez strictes que tous les exposants ont signées, précise Bart Van Den Kieboom. Nous avons nos propres équipes qui contrôlent les chantiers. Mais en général et jusqu'à présent, on a pas d'accident."

Finalement Batibouw, c'est une ville dans la ville qui est construite en dix jours, et qui sera arpentée par plus de 320.000 visiteurs.

Le salon Batibouw se tiendra du 24 février au 4 mars prochain à Brussels Expo.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK