1,2 million d'excès de vitesse constatés par la police en 2012

"La vitesse excessive et inadaptée continue de tuer sur les routes puisqu’elle est la cause d’un tiers des accidents et représente une des causes principales des accidents graves et mortels", insiste la police fédérale qui rappelle qu'elle a doublé le nombre de contrôles alcool et vitesse sur les routes depuis 2008.

"La conduite sous influence de l’alcool est, et reste une des causes principales des accidents graves de circulation. On estime ainsi que la conduite sous influence (d’alcool et de drogues) occasionne chaque année près de 10 000 tués sur les routes européennes", ajoute-t-elle encore.

Notons qu'en 2011, 858 personnes ont perdu la vie sur les routes belges. L’objectif des Etats Généraux pour la sécurité routière est de réduire ce chiffre à maximum 420 d’ici 2020. Pour y parvenir, la police fédérale de la route compte bien continuer les contrôles sur le terrain. Elle espère ainsi "amener un changement de comportement dans le chef des automobilistes".

 

C.B.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK