Walcourt: un couple flamand construit un logement touristique écologique

"Chaque jour, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid-19".

Virée dans le Namurois pour clôturer cette semaine : les étangs du Francbois ont lancé la construction d’un troisième gîte. Le projet, lancé par un couple flamand, vise à réaliser un logement "romantique, écologique et exceptionnel".

Les travaux de ce troisième gîte ont démarré pendant le confinement, alors que plusieurs logements sont déjà installés et ont déjà séduit de nombreux touristes étrangers.

"Il y a des touristes en provenance d’Israël, d’Iran, De Hong Kong, des Emirats arabes, de Russie qui viennent passer un week-end ou une semaine du côté de Walcourt puisque ces logements sont vraiment atypiques. En plus, ils sont bien isolés géographiquement : même si l’on n’est qu’à quelques kilomètres de la N5, on n’entend pas les bruits. Cela plaît à celles et ceux qui cherchent un cadre calme et qui veulent, le temps d’un week-end ou d’une semaine, s’échapper de la ville", raconte François Thys, le journaliste de Sudpresse qui s’est rendu sur place.

Si le concept de ce logement est basé sur l’écologie, c’est que le couple derrière le projet mise sur l’isolation pour rendre le logement efficace en termes énergétiques. Qui plus est, il s’approvisionne en bois et autres matériaux chez des artisans du coin.

Dernière curiosité, le logement peut être démonté en deux semaines. Si vous voulez en savoir plus, l’article complet est à retrouver dans les éditions Sudpresse aujourd’hui ou sur le site du quotidien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK