Une voirie supplémentaire pour la Maison Administrative Provinciale de Namur

La Maison administrative provinciale de Namur obtient le permis unique
La Maison administrative provinciale de Namur obtient le permis unique - © Samyn & Partners, architects & engineers

La Province de Namur a obtenu le permis unique de la Région wallonne pour le projet de la Maison Administrative Provinciale. Le permis liste une série d'aménagements urbanistiques et de voiries à réaliser pour minimiser les conséquences sur le paysage et sur la mobilité dans le quartier. La MAP est prévue au bout de la rue Henri Bodart dans un quartier où la circulation est déjà problématique. Elle accueillera 500 employés.

Parmi les travaux à réaliser on retrouve le réaménagement du carrefour Abbaye et Bas-Prés ou encore la création d'un feu à l'entrée de Salzinnes côté Floreffe pour réguler les flux de circulation. Mais un point clef ne figure pas dans le permis unique : la création d'une nouvelle voirie pour accéder au site de la MAP via la rue Woitrin, un point proposé par la Province et réclamé par la ville.

Les deux niveaux de pouvoir se sont donc mis d'accord. La nouvelle voirie sera créée, financée à 100% par la Province. Pour quel coût ? Et quelle forme ? Ce n'est pas arrêté. Les premières esquisses parlent d'un tunnel sous la voie ferrée pour un budget maximum d'un million d'euros. Une charge supplémentaire importante qui s'ajoute au budget déjà estimé de la MAP de 22.5 millions d'euros. Alors pourquoi un tel investissement non exigé par la Région ? D'après Jean-Marc Van Espen, Député-Président MR de la Province de Namur, "la Province souhaite apporter un plus à Salzinnes et favoriser la mobilité dans le quartier". Il rappelle que l'institution ne "veut pas s'imposer à Salzinnes". Dans le même temps, la province rencontre les exigences de la ville et entretient un bon rapport de voisinage.

Enfin, l'approche de l'échéance des élections communales et provinciales d'octobre n'est certainement pas à négliger. Mais cet aménagement supplémentaire n'aide pas à faire passer l'amère pilule MAP auprès des riverains. Le collectif citoyens "Salzinnes Demain" a déposé le mardi 21 août un recours contre le permis unique délivré par la Région. Un recours qui n'est toutefois pas suspensif.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK