Un saxo géant pour la Nouvelle Orléans

Dans la caisse... C'est presque parti!
3 images
Dans la caisse... C'est presque parti! - © sbo@rtbf.be

Le saxo géant de 3.3 mètres de haut et pesant près de 50 kilos est parti ce matin pour un long voyage outre atlantique. Un immense cadeau offert par l’Agence de marketing territorial Namur Capitale à la ville de la Nouvelle Orléans qui fête son tricentenaire cette année.

" Ce saxo, c’est un cadeau symbolique, nous explique Frédéric Laloux, de l’Agence de marketing territorial Namur Capitale, compte tenu du rôle essentiel de cet instrument, chez nous comme chez eux. Ne perdons pas de vue que cet instrument à vent qui unit depuis plus de deux siècles les deux villes en plus bien sûr, de la langue française. "

Lorsqu’il parle " de chez nous ", il faut entendre la ville de Dinant dont le bourgmestre, Richard Fourneau, est aussi le président de l’association internationale Adolphe Sax. C’est elle qui a commandé cette réalisation, Dinant étant membre de l’Agence marketing territorial Namur capitale, la boucle est ainsi bouclée.

Quant à la mise en couleurs du saxophone géant, c’est Dimitri Perpete, un artiste de Houyet, qui a été choisi pour la mise en couleurs des dessins choisis par l’Agence. On y retrouve les drapeaux des deux pays, de la Ville de Namur, de la Nouvelle Orléans mais aussi de la ville de Dinant et des grands bâtiments comme ce grand pont sous lequel passe le Mississipi ou encore un des fameux bateaux à aubes et inévitablement, la tête d’Adolphe Sax. " Un travail qui m’aura demandé une moyenne de 60 heures de travail et je peux vous dire qu’il y a quelques couches de couleurs sur ce saxo… car le moins que l’on puisse dire est qu’il est bien coloré. "

Empaqueté dans sa grande caisse en bois de trois mètres de haut, le saxo a été démonté en deux morceaux bien emballés avec des étoffes et du plastic bulle pour éviter les griffes durant le trajet. C’est la firme Fedex, spécialisée dans le transport express, qui se charge gratuitement de le conduire à bon port. En camion jusque Bruxelles d’abord et puis  vers l’aéroport Charles de Gaulle à Paris où là, il prendra son envol pour la Nouvelle Orléans.

Une autre surprise attend le maire de cette ville tricentenaire :  il s’agit d’une cinquantaine de petits saxophones  de 50 centimètres de haut cette fois qui seront des copies conformes de ce géant parti pour le Musical Legend Parks le long du Mississipi. Là , le saxophone géant aux couleurs de notre pays devrait trôner pour l’éternité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK