Un hôtel Mercure 4 étoiles va ouvrir ses portes fin octobre à Han-sur-Lesse

Les travaux du futur hôtel Mercure 4 étoiles ont déjà bien avancés. Le groupe Bricks & Leisure espère ouvrir les portes des 117 chambre fin octobre à Han-sur-Lesse
2 images
Les travaux du futur hôtel Mercure 4 étoiles ont déjà bien avancés. Le groupe Bricks & Leisure espère ouvrir les portes des 117 chambre fin octobre à Han-sur-Lesse - © Bricks & Leisure Vastgoed

C’est une excellente nouvelle pour Rochefort. Un hôtel Mercure quatre étoiles va ouvrir ses portes fin octobre à Han-sur-Lesse avec 117 chambres de deux et quatre personnes, une salle de réunion pour maximum 150 personnes et une piscine intérieure. L’hôtel se situe juste à côté du quai d’embarquement des trams et des safari cars qui amènent les touristes aux Grottes de Han ou dans le parc animalier. Un tel établissement est une aubaine pour Rochefort. Il n’existe quasi pas d’hôtels de cette catégorie dans la région explique Julien Defaux, échevin des affaires économiques. "En termes de logements Bed & Breakfast et gîtes, nous avions quand même beaucoup d’offres à Rochefort. Mais en termes d’hôtel, on avait un manquement à ce niveau-là. Dans le cadre du Festival du rire par exemple, les hôtels affichaient très très vite complet. Les gens, malheureusement, devaient aller voir dans d’autres communes, Marche-en-Famenne et parfois jusqu’à Dinant".

Une infrastructure de cette catégorie manque en Ardenne

Le groupe hôtelier Accor a accepté d'intégrer la nouvelle infrastructure fasse dans son réseau d’hôtels Mercure. Accor a signé un accord de franchise avec Bricks & Leisure, le groupe européen d’origine flamande qui construit et exploitera le futur hôtel de Han-sur-Lesse. Thomas Lecluse, le président-directeur général du groupe, espère séduire une nouvelle clientèle. "L’hôtel quatre étoiles avec une marque comme Mercure va attirer sans doute du monde venant de plus loin que ce qu’on a maintenant à Han-sur-Lesse ; de Flandre, des Pays-Bas, d’Allemagne et du Nord de la France".
Il compte sur les touristes individuels le week-end et les séminaires et les groupes d’entreprise en semaine. "Aujourd’hui, un séminaire classique ne suffit plus. Les sociétés cherchent une expérience. Han-sur-Lesse est notamment intéressant parce qu’il y a le parc animalier, les grottes de Han et des activités sportives".

Création d’emplois directs et indirects

L’hôtel Mercure compte engager 20 personnes. Son ouverture aura aussi des retombées économiques indirectes sur le commerce local. Thomas Lecluse pense "il y aura certainement une clientèle qui n’existe pas aujourd’hui à Han-sur-Lesse. Je pense que c’est surtout cette clientèle qui est intéressante pour les commerces locaux". L’échevin Julien Defaux espère que Han-sur-Lesse ne restera plus une destination touristique d’un jour mais de plusieurs jours. "L’hôtel va attirer beaucoup de monde dans l’Horeca et pour les acteurs touristiques qui, vu les circonstances, souffrent d’une reprise qui se fait mais qui se fait lentement".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK