Trois ans de prison pour des braquages dans des magasins namurois

Trois ans de prison pour des braquages dans des magasins namurois
Trois ans de prison pour des braquages dans des magasins namurois - © Flickr - Véronique Pipet

Le tribunal correctionnel de Namur a condamné jeudi Alain T., né en 1988, à une peine de trois ans de prison ferme pour avoir commis deux vols avec violence dans des magasins namurois ainsi qu'une tentative de vol avec violence dans un "Night & Day" à Namur, entre décembre 2016 et janvier 2017, ainsi que pour des menaces proférées à l'encontre de son beau-frère. Le prévenu avait notamment extorqué 700 euros et des billets de loterie à une librairie ainsi que 600 euros à "Tom & Co".

Reconnu par le gérant du "Night & Day", le 3 janvier 2017, sa tentative d'extorsion s'était soldée par un échec. Pour les deux autres braquages en revanche, Alain T. avait réussi à extorquer les commerçants en les menaçant d'une arme.

Interpellé et reconnu après le visionnement des vidéos de surveillance, le prévenu était en aveux des faits. Interrogé sur ces actes, il avait expliqué qu'il n'osait plus demander à sa grand-mère de lui prêter de l'argent et n'avait pas envisagé d'autres solutions.

Au courant de ces braquages, son beau-frère l'avait menacé de le dénoncer à la police, ce à quoi le prévenu lui aurait répondu qu'il lui couperait la jambe si c'était le cas. Compte tenu de son important passé judiciaire puisque déjà condamné à huit ans de prison pour viol, torture et séquestration, le parquet avait requis quatre ans de prison. Son avocate avait quant à elle plaidée pour un sursis probatoire, voire une peine de travail.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir