Vedrin: la tour Proximus a mordu la poussière

Il étaient des centaines à s'agglomérer sur la chaussée de Louvain pour assister à la démolition de la tour Proximus de Vedrin ce jeudi midi. Sur le coup de 12h02, soit deux minutes après l'horaire prévu, deux détonations principales, une à la base de la tour, l'autre à une hauteur de 100 mètres se sont succédées.

La tour a commencé à pencher et à forme un coude avant de s'écraser au sol dans un énorme panache de fumée.

Une effervescence indédite

Plus tôt dans la matinée, des centaines de véhicules se garaient le long de la chaussée de Louvain en direction d'Eghezée. Les bas-cotés étaient pris d'assaut. Des dizaines d'appareils photos s'alignaient en chapelet. Personne ne voulait manquer ce moment inédit.

Un mastodonte vétuste

Ce mastodonte de 171 mètres de haut ne répondait plus aux exigences de l’entreprise de télécommunication et coûte, aujourd’hui, beaucoup trop cher à l’entretien.

C’est la société Wanty qui s’occupait de la démolition. Dès 7h, des équipes ont commencé par placer 20 kg d’explosifs et 205 détonateurs avec des exigences de sécurité. Pour certaines charges, la manœuvre est très technique. Il faut monter à 100 mètres de haut pour installer le dispositif.

Personne n’entre dans le périmètre sans une autorisation préalable. La police contrôle et bloque les accès. Lors d’une de nos sorties vers l’extérieur du site, un agent des forces de l’ordre nous a pris en photo. "Quand il s’agit d’explosifs, les normes de sécurité doivent être renforcées. On n’est jamais à l’abri d’un vol", explique un des employés de la société Wanty.

Depuis 10h, les curieux sont venus s’installer en bord de route pour assister au spectacle. Des dizaines de véhicules étaient stationnés sur la chaussée de Louvain. "Je passe tous les jours devant. Je ne peux pas manquer ce moment", explique un des spectateurs. Dans le quartier, cette tour a une certaine valeur symbolique. "Cela fait 20 ans qu’elle fait partie de notre quotidien", raconte un riverain. Du personnel de Proximus était également présent pour assister à l'événement. Pour les employés, c'est "une page d'histoire qui se tourne."

Tous les déchets seront évacués dans les prochains jours. Une autre tour de 50 mètres sera construite à quelques mètres de l’emplacement de l’ancienne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK