Surpopulation dans une crèche de Profondeville, l'ONE a été saisi et des parents ont déposé plainte

Il n'y avait pas assez d'accueillantes pour le nombre d'enfants, certains parents dénoncent et ont porté plainte.
Il n'y avait pas assez d'accueillantes pour le nombre d'enfants, certains parents dénoncent et ont porté plainte. - © Orangachag

Une crèche privée de Lesve (Profondeville) est dans la tourmente depuis mardi. L’établissement accueillait apparemment trop d’enfants par rapport au personnel disponible. C’est une accueillante indépendante, qui y travaillait, qui a prévenu les parents et dénoncé les faits à l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE).

L’ONE s’est rendu sur place, il se penchera sur la situation de la crèche lundi prochain. L'établissement pourrait perdre son autorisation d’accueil mais il reste ouvert en attendant la décision, avec toutefois un nombre réduit d'enfants.

Par ailleurs, certains parents ont porté plainte, ils dénoncent des négligences, ce que nie la responsable. Un dossier a été ouvert au parquet de Namur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK