Prison d'Andenne: 51 détenus refusent de rentrer dans leur cellule à cause de l'augmentation du prix de la cantine

La prison d'Andenne
La prison d'Andenne - © BRUNO FAHY - BELGA

Vendredi soir vers 18h30, cinquante et un détenus de la prison d'Andenne ont refusé de regagner leur cellule après la promenade du soir, a fait savoir la direction des établissements pénitentiaires (DG EPI), confirmant ainsi une information de la "Dernière Heure". L'administration précise samedi matin que tous les détenus ont réintégré leurs cellules vers 1h30 après intervention de la police, sans usage de la force.

Aucun débordement ni incident n'a été signalé, précise Kathleen Van De Vijver, porte-parole de la DG EPI. Le parquet de Namur a indiqué samedi que l'objectif du mouvement était de contester l'augmentation des prix de la cantine de l'établissement pénitentiaire. Les détenus revendiquaient également moins de fouilles et ne veulent plus de détection GSM.

Vu la situation tendue les agents pénitentiaires ont dû prolonger leur service jusqu’à 2h30.

Gardiens : comment font-ils face à la radicalisation en prison ? 26/06/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK