Namur: les gravats du chantier de la Maison de la Culture sont évacués… via une péniche

Les gravats du chantier de la Maison de la Culture, à Namur, sont évacués via une péniche.
Les gravats du chantier de la Maison de la Culture, à Namur, sont évacués via une péniche. - © RTBF

Le chantier de la Maison de la Culture a débuté il y a déjà quatre mois, près du Grognon. L'intérieur de l'ancien bâtiment est presque entièrement démoli. Or, on n’a pas vu beaucoup de camions sur les routes pour évacuer les gravats.

Rien d’anormal à cela ! Les responsables du projet utilisent une péniche. Un moyen de transport qui permet d'éviter les embouteillages mais aussi de transporter de grandes quantités de terre.

"La péniche se place en bord de quai, le long du RAVeL, sur la Sambre, explique Jérôme Morelle, le gestionnaire de chantier. On charge la péniche avec une pelle "long bras", pour évacuer les terres vers un centre de traitement situé à Auvelais. Aujourd’hui, trois péniches (d’une capacité de près de 700 tonnes) ont déjà été utilisées et on est en train de quantifier le volume restant, pour faire un quatrième et dernier trajet."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK