Namur en mai: le festival des arts forains rend visite aux enfants malades

Le magicien Emmanuel Thars est venu accompagné de son singe Coco pour faire découvrir Namur en mai aux enfants hospitalisés à l'unité de pédiatrie du CHR de Namur.
4 images
Le magicien Emmanuel Thars est venu accompagné de son singe Coco pour faire découvrir Namur en mai aux enfants hospitalisés à l'unité de pédiatrie du CHR de Namur. - © Monika Wachter @rtbf.be

La visite du magicien Emmanuel Thars n'est pas passé inaperçue ce matin à l'unité de pédiatrie du CHR de Namur. Il est venu avec Coco, son singe beige en ballons gonflables, pour divertir les enfants hospitalisés. Ils ne pourront pas assister au festival des arts forains le weekend prochain. Alors le festival est venu à eux. Samuel Chappel, le directeur,  explique que "Namur en mai est une grande fête où les artistes vont à la rencontre du public, là où il vit, où il a l'habitude de se promener. Et on a constaté qu'il y a un certain public qui n'a pas la chance de pouvoir se promener dans la ville et qui a un quotidien qui n'est pas forcément facile. Et on a eu envie que les artistes viennent à leur rencontre pour que ces personnes puissent aussi avoir ce petit piment, cette petite touche de sel. C'est donc vraiment une dynamique qu'on avait envie de lancer cette année, d'aller à la rencontre de ceux qui n'avait pas la chance de vivre "Namur en mai" sur le terrain."

Au début, cela m'a un peu stressé

Pour le magicien Emmanuel Thars, la visite des enfants malades à l'hôpital était un peu stressante. "Quelle personne vais-je rencontrer, quelles maladies ont-elles? Qu'est-ce qu'elles vont me dire ? Mais ça se passe bien et ça me fait vraiment plaisir de pouvoir essayer de mettre un peu de sourires, de leur changer les idées, de leur montrer qu'il y a des belles choses dans la vie."

C'est bien pour tous les enfants

Yanis a dix ans et demi. Il souffre d'asthme et doit porter un masque respiratoire pendant quelques jours à l'hôpital. Il a prêté son masque un instant au singe Coco. Il apprécié beaucoup le spectacle. "C'est bien pour tous les enfants qui doivent rester ici longtemps. C'est long une journée à l'hôpital. Avec ce spectacle, je me sens un petit peu moins malade".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK