Le lion gallo-romain d'Anthée, pièce majeure de l'archéologie namuroise, sera bientôt restauré

Abimée au niveau des pattes arrières, la scuplture est actuellement confinée dans les réserves du Musée archéologique de Namur.
2 images
Abimée au niveau des pattes arrières, la scuplture est actuellement confinée dans les réserves du Musée archéologique de Namur. - © DR

Le lion d’Anthée est une pièce rare datant de l’époque gallo-romaine (IIe-IIIe s.), trouvée en province de Namur. Ce n’est pas un simple bas-relief. C’est une structure complète aux vraies proportions de l’animal, ce que les spécialistes appellent une sculpture "en ronde-bosse".

Abimée au niveau des pattes arrières, elle est actuellement confinée dans les réserves du Musée archéologique de Namur et nécessite une importante restauration avant de pouvoir être exposée à nouveau.

A l’origine, le lion d'Anthée était une fontaine, probablement destinée à alimenter le bassin de la cour d’honneur de la villa romaine d’Anthée (Namur, Onhaye). "A ce jour, c’est la villa gallo-romaine la plus importante découverte en Belgique", explique Jean-Louis Antoine, conservateur au musée archéologique de Namur. C’est en tout cas la villa la plus vaste découverte en Wallonie : douze hectares, soit l’équivalent de quinze terrains de foot.

Le lion d’Anthée, provenant d’un bloc unique de roche calcaire et de couleur jaune, a été découvert lors des fouilles de cette villa, menées par la Société archéologique de Namur entre 1863 et 1872.

Pour Jean-Louis Antoine, sa restauration est une priorité : "Il s’agit d’une œuvre unique en Belgique, et même assez rare dans le Nord-Ouest de l’Europe. Très peu de sculptures sont d’une telle valeur."

Afin de mener à bien cette restauration, un montant de 8000 euros devra être déboursé. Cette somme est en partie prise en charge par le Fonds des Amis de la San (Société archéologique de Namur).

Une fois la restauration terminée, le lion d’Anthée constituera une pièce majeure du nouvel axe muséal des Bateliers.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir