Le chef de corps de la police namuroise flashé pour (gros) excès de vitesse

Le chef de corps de la police de Namur a été flashé pour excès de vitesse en mars dernier (illustration).
Le chef de corps de la police de Namur a été flashé pour excès de vitesse en mars dernier (illustration). - © Belga

C'est ce qui s'appelle montrer le mauvais exemple. Le chef de corps de la police de Namur a été flashé pour excès de vitesse : 130 km/h au lieu des 90 autorisés.

Les faits datent de mars dernier, à Lives-sur-Meuse, détaillent nos confrères de SudPresse.

Précision (d’importance !) : le principal intéressé nous a confié ce matin qu'il se trouvait dans un véhicule de service au moment où il a été flashé. Par contre, il réserve les circonstances exactes de l'excès de vitesse au parquet. Le parquet à qui il appartiendra ensuite de décider de poursuivre ou non Olivier Libois.

Si c'est le cas, le chef de corps de la police de Namur s'expose, comme tout citoyen, à un retrait de permis et à une amende.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir