"La Sphinge", une nouvelle oeuvre de Rops qui a fait son entrée au musée namurois

"La Sphinge", au Musée Rops à Namur
"La Sphinge", au Musée Rops à Namur - © Christine Pinchart

La fondation Roi Baudouin vient d'acquérir une oeuvre exceptionnelle, qu'elle met en dépôt au Musée Rops à Namur; c'est ce qu'on appelle un dépôt à long terme.

"La Sphinge", une pièce magistrale de Rops et une gouache, aquarelle et crayon, en couleur, qui daterait d'environ 1882.

C'est une oeuvre rare, le Musée d'Orsay à Paris, en possède une, issue de la même série, "les diaboliques", mais elle est en noir et blanc. Et c'est entre autre la couleur qui fait la rareté du tableau. On y retrouve également presque toutes les obsessions de l'artiste. Véronique Carpiaux la conservatrice, raconte la Sphinge :

"Un animal avec un visage humain, une poitrine à moitié lion et à moitié oiseau, et dans les ailes se loge le diable, qui a revêtu le costume du bourgeois du 19ème siècle. On voit son binocle, sa redingote, c'est très rare d'avoir un dessin en couleur, avec ce ciel dans un dégradé de bleus, et en écho le fronton d'un bleu plus turquoise, avec Méduse, et les serpents qui tiennent des pommes de la tentation. C'est une thématique classique chez Rops, et d'un point de vue technique, l'oeuvre est magistrale."

La Sphinge, la nouvelle oeuvre du Musée Rops, est à découvrir dans le cadre de l'expo "Vices et Vertus".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK