La plus longue manifestation en faveur d'actions pour le climat démarre ce lundi matin à Namur et Bruxelles

Adélaïde Charlier devant l'Elysette pour la manifestation pour plus d'actions pour le climat
Adélaïde Charlier devant l'Elysette pour la manifestation pour plus d'actions pour le climat - © RTBF - Jean-Christophe Willems

Depuis ce matin 7 heures, une manifestation de soixante heures en faveur d’actions pour le climat a démarré devant l’Elysette à Namur et le 16 rue de la loi à Bruxelles. Ce sont soixante associations qui se relayent. A Namur, Adélaïde Charlier était devant l’Elysette de 8 heures à 9 heures. "Cette année, on ne peut pas marcher par millier dans les rues. On se relaye pour respecter les consignes sanitaires. On innove pour s’exprimer. C’est important de faire pression pour que la Belgique demande plus d’ambitions climatiques au prochain sommet européen".

"On demande à la Belgique d’annoncer ses objectifs climatiques avant le sommet européen se tiendra les 11 et 12 décembre" détaille Nicolas Vanuffel, porte-parole pour la Coalition Climat, une des associations à la base de l’action. "Les experts nous disent que c’est encore possible de réduire nos émissions de 60%. Des parlementaires demandent plus d’ambition. La Belgique n’a toujours pas rejoint ce groupe". Pour Nicolas Vanuffel, le gouvernement actuel est plus ambitieux que le précédent en matière climatique, "mais on est toujours au stade de l’annonce. Maintenant il faut se retrousser les manches et passer à l’action. Cinq milliards d’aide européenne sont prévus pour surmonter la crise sanitaire que nous connaissons. L’objectif climatique ne doit pas être oublié. Cet argent doit permettre à l’économie de se transformer".

Sujet du JT du 30/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK