L'échevin des Travaux est sur un siège éjectable à Profondeville

La maison communale de Profondeville.
La maison communale de Profondeville. - © Google Maps

A Profondeville, la majorité s'apprête à évincer un de ses membres : Stéphan Tripnaux, l'échevin des Travaux.

Ce dernier a annoncé récemment qu'il serait candidat avec le groupe PEPS, une formation de l'opposition.

Un transfert qui passe mal auprès de ses collègues du collège. Ils ont donc déposé une motion de méfiance individuelle à son encontre. Elle sera votée lors du conseil communal de la semaine prochaine.

"La confiance est rompue", peut-on lire dans l'Avenir ce mercredi matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK