Jemeppe-sur-Sambre: condamné pour meurtre, il est acquitté en appel

La justice liégeoise est convaincue qu'il subsiste un doute raisonnable sur sa culpabilité: le suspect a donc été blanchi.
La justice liégeoise est convaincue qu'il subsiste un doute raisonnable sur sa culpabilité: le suspect a donc été blanchi. - © Flickr - darrenjsylvester

Peut-on être condamné puis acquitté pour les mêmes faits ? La réponse est "oui".

Un homme de Jemeppe-sur-Sambre vient d'en faire l'expérience. Condamné en octobre 2016 à 20 ans de prison pour le meurtre d'une femme, et aujourd'hui acquitté par la Cour d'Appel de Liège. Les juges ont estimé que les analyses ADN identifiant le suspect n'étaient pas fiables.

Il faut dire que l'homme a été confondu plus de 13 ans après les faits.

A l'inverse des magistrats namurois, la justice liégeoise est convaincue qu'il subsiste un doute raisonnable sur sa culpabilité. Le suspect a donc été blanchi.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir