Inondations : plan d’urgence, eau impropre à la consommation, la province de Namur durement touchée par les intempéries de ce jeudi

La Province de Namur a dressé un premier bilan des intempéries de ces dernières 48H. La situation est tendue même si elle est loin de celle connue en province de Liège. Toute la province est touchée mais avec une intensité particulière dans les communes de : Andenne, Dinant, Houyet, Rochefort, Fosses-la-Ville, Mettet, Sombreffe, Namur, Walcourt, Fernelmont et Viroinval.

Au niveau des interventions, la Province a dressé un premier bilan, les services de secours ont procédé à 1795 interventions. Des Moyens spéciaux ont été mis en oeuvre : deux hélitreuillages par hélico de la police fédérale sur Dinant et Walcourt. Des bateaux et des véhicules Unimog de la défense ont aussi été utilisés. 

Le détail des points noirs de la région ci-dessous.

Deux quartiers évacués à Walcourt

"Deux quartiers ont été évacués à Walcourt, une trentaine de personnes sont concernées" explique la bourgmestre Christine Poulin. Ce sont l'Eau d’heure et la Thyria qui sont sorties de leurs lits. "On ne sait plus circuler"

3 images
L'Eau d'Heure inonde Walcourt © RTBF - Nicolas Rondelez
L'Eau d'Heure inonde Walcourt © RTBF - Nicolas Rondelez

Plan d’urgence à Sombreffe

Ce jeudi, les intempéries se sont décalées de la province de Liège et de Luxembourg pour frapper le Namurois. La commune de Sombreffe vient de déclencher son plan d’urgence. Elle demande à ses citoyens de ne pas sortir de chez eux, sauf en cas d’urgence. Deux centres d’accueil d’urgence sont ouverts pour accueillir les sinistrés au complexe sportif de Sombreffe (entrée uniquement côté cafétéria) et à la Maison Multiservice de Ligny. Un call center local est également mis en place au 071/827.055 jusqu’à 18h00. Ce Call center est chargé de prendre directement contact, via un numéro privé, avec la zone de secours Val de Sambre qui donnera la priorité aux sauvetages des personnes et des animaux. Les numéros d’urgence nationaux 1722 (pour les dégâts) et 112 (quand des vies sont menacées) sont toujours en service.

Eau impropre à la consommation du côté de Mettet

L’Association Intercommunale des Eaux de la Molignée, l’A.I.E.M annonce que ses captages ont été inondés. L’eau de distribution est donc impropre à la consommation. Les villages concernés sont Mettet, Biesme, Biesmerée, Furnaux, Ermeton/Biert, Maredret, Sosoye, Vitrival, Le Roux, Cocriamont et Sart-Eustache. La situation ne se normalisera pas avant vendredi 16 juillet fin de journée.

Le Pont de Claies emporté

Le fait est plus symbolique que dramatique, mais il illustre la brusque montée des eaux sur la Semois. Le Pont de Claies de Laforêt sur la commune de Vresse-sur-Semois a été emporté par la crue de la Semois. L’attraction touristique avait été montée il y a tout juste un mois. Le niveau d’eau est monté de plus d’un mètre en 24 heures emportant de nombreux débris qui se sont écrasés sur le pont, le détruisant.

Centres de vaccination qui s'adaptent

Suite aux inondations, des centres de vaccination sont temporairement fermés. A Fosse-la-Ville, les rendez-vous ont été déplacés au 21 juillet. Si la vaccination est urgente les personnes peuvent se rendre sans rendez-vous à Saint-Luc à Bouge.

Le centre de Namur Expo restent pour le moment ouverts mais sous surveillance. Les personnes qui ont des difficultés pour s'y rendre aujourd'hui pourront venir sans rendez-vous demain. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK