Incendies en forêt: les risques sont réels, le code rouge est de mise

Jeter son mégot de cigarette par la fenêtre peut avoir de graves conséquences, surtout dans les zones forestières. La sécheresse actuelle a provoqué "le rougissement et la mort de certains végétaux qui sont devenus très inflammables, notamment les herbacées, qui peuvent se trouver en sous-bois ou en bordure de route. Les herbes sont desséchées et à ce moment-là, la moindre étincelle ou un mégot de cigarette peut embraser les lieux" explique Olivier Huart, responsable du canton de Beauraing, dans la province de Namur.

Fermeture de sites

Olivier Huart doit gérer plus de 12 000 hectares de forêt. Le code rouge est de mise. "En priorité, on veille à la prévention. Il y a un affichage installé en forêt. Le service de permanence est mobilisé un maximum à la surveillance incendie, à la sensibilisation du public à proximité des zones touristiques. On envisage aussi de fermer certains tronçons, certaines zones forestières, de milieux plus ouverts qui sont particulièrement sensibles où on ne souhaite prendre aucun risque. On fermera probablement certaines zones en concertation avec les autorités locales.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK