Immobilier: Andenne vend l'ambitieux projet "Anton" au MIPIM de Cannes

Le nouveau quartier d’Anton prévoit la construction de quelque 2000 nouveaux logements.
Le nouveau quartier d’Anton prévoit la construction de quelque 2000 nouveaux logements. - © Tous droits réservés

La ville mosane vend ses plus beaux atouts. C'est un peu le principe du MIPIM à Cannes, le rendez-vous annuel à ne pas rater pour tout promoteur immobilier à la recherche d'un projet rentable. Celui d'Andenne est plutôt intéressant : un tout nouveau quartier en bord de Meuse, le quartier d'Anton.

Et on ne parle pas d'un petit patelin. Pour le bourgmestre d'Andenne, Claude Eerdekens, c'est une petite ville qui pourrait sortir de terre. "Il est prévu de construire sur le site quelque 2000 nouveaux logements, ce qui est quand même appréciable. Cela représente 4000 habitants en plus, mais aussi 2000 emplois nouveaux au travers d’entreprises de pointe, de services, tout cela étant relié sur des terrains voisins à une expérience d’agriculture urbaine."

"L’idée, poursuit le bourgmestre, c’est de rendre, sur place, autonome une partie de notre population sur 50 hectares de terrains agricoles et qui restent agricoles, de produire local, pour nourrir local et assurer une certaine autonomie alimentaire à 15 000 personnes."

Le projet a pris beaucoup de temps. Depuis plusieurs années déjà, on parle de ce projet Anton. Pourquoi a -t-il autant de temps ? "Parce qu’on ne peut pas mettre trop de projets au même moment sur le marché immobilier."

Avec ce projet, Andenne pourra répondre à l'appel lancé par la Région wallonne pour identifier les nouveaux quartiers de demain capables d'absorber 400 000 habitants supplémentaires d'ici 2014.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK