Han-sur-Lesse: premier test d'un bus sans chauffeur sur la voie publique

Pour la première fois en Belgique, un bus sans chauffeur circule sur une voie publique. Jusqu'à présent, ce n'était pas possible. Mais le code de la route a été adapté. Ce matin, la navette autonome circule à 25 km/h sur quelques centaines de mètres entre le parking et le bureau d'accueil des grottes de Han. C'est l'institut Vias de sécurité routière qui organise ce test grandeur-nature pour le SPF mobilité et transports. Pour le Premier Ministre Charles Michel, présent pour l'occasion, "c'est un événement historique." La navette autonome va circuler pendant trois mois à Han-sur-Lesse.

La navette autonome a déjà été testée à Las Vegas et à l'aéroport de Paris

Stefan De Prycker explique le fonctionnement du bus autonome. "Aujourd'hui il y a encore un steward à bord avec un permis D qui est obligatoire. Mais il ne touche à rien. C'est un véhicule qui détecte tous les obstacles et qui est spécialement programmé sur ce circuit-ci. Sinon il ne fonctionne pas. D'ailleurs on tient compte de toutes les mesures de sécurité. Le même véhicule a été testé à différents endroits où il y a beaucoup de trafics, Las Vegas et l'aéroport de Paris. Donc il y a assez d'expérience qui montre que ce véhicule fonctionne très bien dans des situations urbaines." 

Le véhicule autonome à Han-sur-Lesse

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK