Groupement d'achat de vélos électriques: initiative suspendue suite à la colère des commerçants namurois

Groupement d'achat de vélos électriques: la province de Namur suspend l'action après le coup de colère des commerçants
Groupement d'achat de vélos électriques: la province de Namur suspend l'action après le coup de colère des commerçants - © Hugues Van Peel - RTBF

La Province de Namur qui veut promouvoir la mobilité douce avait proposé la semaine dernière aux namurois de participer à un groupement d'achat de vélos électriques. Le problème est que la Province s'est associé à un grossiste. Le sang des commerçants namurois vendeurs de vélos électriques n'a fait qu'un tour. Ils viennent d'écrire une lettre à la député Coraline Absil pour dire tout le mal qu'ils pensent de son initiative.

Cela nous porte préjudice

"Porter son choix sur un IMPORTATEUR qui de plus nest pas de notre province, nous indigne et nous porte préjudice. De plus la province utilise des lieux publics pour ses démonstrations afin de mettre en lumière une seule marque qui propose de surcroît des vélos avec 30% de remise !

Comment voulez-vous que nous, petits commerçants, gardions de la crédibilité vis-à-vis de notre clientèle ainsi que de nos futurs clients. Comment voulez-vous que nous, commerçants namurois, survivions face à de telles pratiques plus que déloyales"

Face à cette levée de bouclier, le collège provincial a décidé aujourd'hui de suspendre l'action. Une rencontre avec les commerçants est prévue début de la semaine prochaine.

Coralie Absil répète que pour elle "cela reste une bonne initiative. L'idée est partie d'un bon sentiment. Mais la mise en œuvre a peut-être été un peu maladroite." Elle n'exclut pas de revoir la formule et d'inclure éventuellement les commerçants dans cette initiative.

Achat groupé de vélos électriques à Namur au JT du 07/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK