Gembloux : voici le projet d’un couple pour ramener la biodiversité

Un crowdfunding est en cours pour financer un verger de variétés anciennes. Le but ? Aider à créer de la biodiversité.

"Chaque jour, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19.

Léon et Noëlla sont agriculteurs depuis 1986 et certifiés bio depuis 5 ans. Aujourd’hui, ils cherchent à ramener de la biodiversité en créant un verger de 100 arbres à Sauvenière, près de Gembloux. C’est Bastien Mertens, journaliste à La Meuse Namur, qui est parti à la rencontre de ce couple : "Il s’agit d’un projet passion. Ce sont des gens qui après avoir travaillé dans les champs pendant des années avaient envie d’un projet qui les passionnait, avec des animaux qui leur plaisaient. C’est pour cela qu’ils ont choisi de faire tondre le verger par des moutons anglais".

Un financement participatif

La particularité de ce verger ? Ramener sur le sol gembloutois des variétés anciennes, plus chères des autres qui sont sur le marché. "Le but est que dans quelques années la nature puisse trouver ses droits", ajoute Bastien Mertens.

Le couple demande alors l’aide de tout en chacun via la plateforme de financement participatif Miimosa: tous les détails sont à retrouver dans La Meuse Namur d’aujourd’hui, ou sur le site du quotidien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK